La communication de Paris-Nice sur les réseaux sociaux

Partagez cet article

Paris-Nice vient de s’achever ! Fan de cyclisme, notre stagiaire, Jérôme Debuysscher a analysé la communication de la course sur les réseaux sociaux.

Pendant les huit jours de course, l’équipe de Paris-Nice a communiqué sur les vainqueurs d’étapes, les maillots distinctifs, les cérémonies protocolaires et les moments forts. 

46,5 k abonnés sur Instagram

Au fil de l’épreuve de nombreuses stories ont été diffusées et catégorisées selon l’étape, comme l’année dernière. Les stories concernent les différents maillots distinctifs, le départ de l’étape comme l’arrivée, les différentes échappées matinales et en solitaire, les annonces importantes, des moments marquants et les messages qui sont dirigés vers un coureur ou une équipe.

Le réel a enregistré près de 250 000 vues et près de 25 000 likes.

Le post a enregistré près de 15 000 likes.

66 000 followers sur Twitter

Paris-Nice retweete les posts des équipes qui participent. Il y a un point de la course tous les 5km, jusqu’à l’arrivée. Il y a un point sur les échappées, les abandons, les chutes, les sprints intermédiaires et les grands prix de la montagne. Les coureurs sont tagués afin que les internautes retombent sur leurs comptes officiels. Il y a des archives d’anciens podiums.

85 000 abonnés sur Facebook

Sur Facebook, il y a 85,5 k abonnés. La course a créé un album best of qui retrace les meilleurs moments de chaque étape. Il y a un bulletin d’information qui retrace le récapitulatif de la journée. Il y a beaucoup de points communs avec Twitter, mais on constate un taux d’interaction plus élevé. Paris-Nice publie en deux langues, l’anglais et le français.

Sur Instagram, les publications comptent entre 500 et 3000 likes, mais les commentaires sont peu nombruex. Sur Twitter, il y a entre 5000 et 8000 personnes touchées par tweet et peu de commentaires. Quant à Facebook, on constate beaucoup plus d’interactions que sur les autres réseaux.

Picture of Line Up Team

Line Up Team

Quand on signe un article en équipe. Souvent avec nos stagiaires. D'ailleurs, un stage chez nous, ça te dit ?

Plus d'articles