Le football plaît-il de moins en moins aux jeunes ?Temps de lecture : 2 min.

Partagez cet article

Chaque année, le football inspire des millions de personnes. Notamment grâce aux grandes compétitions comme la Ligue des Champions, ou encore certains grands joueurs qui déchaînent les passions comme Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Et pourtant, certains chiffres tendent à faire croire que la popularité du football serait en baisse depuis quelque temps.

Une baisse de l’intérêt porté au football

Tout d’abord, chez le groupe Canal, on a pu observer une baisse de près de la moitié de l’audience de la Ligue 1, qui est passée de 1,6 millions de téléspectateurs à 800.000 en une dizaine d’années. Néanmoins, il est important de contextualiser : l’époque actuelle est différente, et de nouveaux supports sont apparus : les smartphones, les tablettes, l’IPTV ainsi que le streaming, qui peuvent tendre à fausser les chiffres. Il y a également une étude récente qui a été faite dans 7 pays, dont la France, et qui indique une baisse considérable d’intérêt pour le football chez les jeunes de 16 à 24 ans. 

Le marché du divertissement : un espace concurrentiel

On peut donc en venir à se demander à quoi serait dû ce désintérêt. Peut-être à cause des nouvelles sources de divertissement qui se sont démocratisées durant les dernières années : jeux-vidéos, réseaux sociaux… qui se sont faits une place énorme sur le marché du divertissement, plaçant donc le football comme un concurrent. Cela explique certainement le problème en partie, mais pas d’une manière exhaustive. 

On pourrait également se poser la question du temps. Aujourd’hui, nous sommes dans une société dite « d’hyperconsommation », il est donc pertinent de se demander si le temps réglementaire de 90 minutes par match ne serait pas à remettre en question face à cette « génération zapping ». Aussi, d’autres points sont à analyser, comme celui de la qualité du spectacle footballistique présenté. Le football actuel semble plus collectif et moins spectaculaire,  ce qui pourrait jouer sur la vision actuelle qu’ont les jeunes du football. 

Dans ce contexte, il devient important pour le football de réfléchir à des changements sur plusieurs plans, cela dans le but d’intéresser les générations futures et de continuer à être le sport numéro 1 au niveau mondial. 

Plus d'articles