Rappeurs : LES maîtres de la communicationTemps de lecture : 4 min.

Certains rappeurs sont devenus maîtres dans l’art de la communication. Le duo de rappeurs PNL s’est encore distingué récemment avec l’annonce de leur nouveau clip « Au DD ». Un clip qui annonce par la même occasion la sortie imminente de leur nouvel album. Line Up Team analyse la communication des leaders du rap français.

PNL : Les mystérieux

7 Mars 2019, 22h27, PNL tweet « ça arrive… » accompagné de l’émoji de la terre. 11 jours plus tard les rappeurs originaires de l’Essonne retweetent en ajoutant « Cette semaine ». Voilà ce qui sera la seule promotion de leur nouveau titre « Au DD ». Le duo cherche à rester discret. Il ne donne pas d’interview, et ne se produit que très peu en live. Et pourtant, tout le monde parle d’eux. À chaque sortie, ils tentent d’entretenir le mystère qui les entoure.

En 2015, par exemple, ils ne se présentent pas à leur interview prévue sur Skyrock et envoient un singe à leur place. Cette épisode fait grand bruit et PNL en récolte les fruits. Le 22 mars à minuit, ils ont lancé un live sur YouTube qui aura duré 16 heures. Dans celui-ci, on y voyait la terre avec des éléments faisant référence au clip « Au DD », sorti le 22 Mars, et à leur prochain album. Le résultat ne se fait pas attendre, après 48 heures, le clip de PNL atteint les 12 millions de vues. Les rappeurs ont compris qu’ils n’avaient pas forcément besoin de communiquer beaucoup pour faire le buzz. Ils communiquent aux bons moments et visent juste !

Damso : Le joueur

Damso aime bien jouer avec ses fans, les faire réfléchir. Sa communication est faite de messages codés, de publications énigmatiques, voire même de messages subliminaux ! Pour annoncer le nom de son dernier album « Lithopédion », il a glissé une image impossible à voir à l’œil nu dans la vidéo de son interview pour Alohanews. Cette image représentait un lithopédion, autrement dit un fœtus mort qui n’a pas été expulsé du corps de la mère. La découverte du message subliminal a été faite par un fan et confirmée par Damso.

Aussi, le rappeur bruxellois partage souvent des extraits de ses futures musiques pour faire patienter ses fans et leur donner l’eau à la bouche. Depuis la sortie de son album Ipséité, les fans du Dems attendent la mixtape « QALF ». Et le rappeur n’hésite pas à partager des extraits de celle-ci sur les réseaux. Il a même publié la tracklist sur Instagram avant de la supprimer cinq minutes plus tard… Souvent, il entreprend de supprimer toutes les photos de son compte Instagram avant de sortir ou d’annoncer quelque chose. Une technique qui ne manque pas de faire parler. Un temps décrié pour l’affaire de l’hymne belge de la Coupe du monde 2018, Damso continue à toucher le public par sa musique et par sa communication.

Sofiane (ou Fianso) : L’omniprésent

Présent dans le « Rap Game » depuis plus de 10 ans, Sofiane perce en 2016 grâce à sa série de freestyles #Jesuispasséchezso. Ensuite, il sort son titre Toka pour lequel il bloque une autoroute afin d’en tourner le clip. Fianso explose, son clip est vu plus de 43 millions de fois. Depuis, il est partout ! Invité régulièrement sur la radio Skyrock dans l’émission planète rap, Fianso enchaîne les apparitions en live. Il a également lancé sa propre émission « Rentre dans le cercle » qui met en lumière les rappeurs connus et moins connus.

Au niveau musical, c’est pareil, Sofiane multiplie les collaborations avec les artistes en vogue. De Vald en passant par Heuss L’Enfoiré et RK, Fianso sait avec qui il doit travailler pour faire parler de lui. La création de son label « 93 Empire » en compagnie d’autres rappeurs venant du 93 a aussi fait grand bruit. Le premier album du label est une franche réussite et montre qu’en plus d’être un excellent rappeur, Sofiane est aussi un très bon chef d’entreprise. La communication de Sofiane est bien huilée, il travaille beaucoup, de manière qualitative et réalise une promo à la hauteur de son travail.

A chaque rappeur sa technique. Le Rap Français prend une nouvelle dimension depuis peu et la communication de ses leaders, au même titre que leur talent, y est pour beaucoup.